HOMELIE de l’Epiphanie

Nous célébrons aujourd’hui la fête de l’Epiphanie. Le mot épiphanie vient du latin « Epiphania », qui veut dire manifestation. Nous célébrons donc aujourd’hui la fête de la manifestation de notre Seigneur Jésus Christ. Or Jésus est né à Noël, et de Noël jusqu’à la fête d’aujourd’hui, beaucoup de gens l’ont déjà vu. Dès lors pourquoi l’Eglise nous invite aujourd’hui à célébrer la manifestation du Seigneur ? Quel message qu’elle veut nous transmettre à travers cette fête ? la réponse à ces questions se fera en cinq points.

1- Les juifs qui vivaient à l’époque de Jésus avaient une conception exclusive de la notion du salut. Ils pensaient que les promesses de Dieu ne concernaient que les fils d’Israël. Cette conception avait divisé le monde en deux : d’un côté les Juifs qui se croyaient le seul et unique peuple de Dieu, et de l’autre côté les Gentils qui ne l’étaient pas. Malgré l’effort de certains prophètes qui ont essayé de corriger cette croyance en leur rappelant l’amour universel de Dieu pour toute l’humanité, ce n’est que lorsque Jésus est venu que cette démarcation à trouver une place. En effet, ces mages dont nous parle l’Evangile représentent toutes les nations païennes qui viennent se prosterner devant leur Sauveur. A travers eux, c’est le monde païen qui a accès au Salut. Dès lors, cette fête est très importante pour nous les chrétiens non juifs. « C’est en quelque sorte notre Noël. »

2- Matthieu est le seul évangéliste qui évoque le récit des mages dans son évangile. Pourquoi ? (suite…)

Continuer la lecture HOMELIE de l’Epiphanie

HOMELIE de la fête de la Sainte Famille

L’Eglise aujourd’hui nous invite à célébrer la fête de la Sainte Famille. Quand nous parlons de la sainte famille, nous pensons à la famille de Joseph, Marie et Jésus. Cette fête est née au 17ème siècle au Québec avec François de Laval comme initiateur. Au début, ce n’était qu’une confrérie de la Sainte Famille. C’est au 19ème siècle que ce culte est parvenu en Europe avec l’appui du pape Léon XIII.

Aujourd’hui, il n’est pas facile de parler de la famille. Sa configuration actuelle se trouve de plus en plus éloignée de ce qu’elle était du temps de Jésus. Toutefois, même si on retrouve toute une kyrielle de modèles de famille, l’Eglise de son côté continue à nous inviter à célébrer la fête de la Sainte Famille. Dès lors, en quoi la famille de Jésus, présentée par l’évangile de Luc, est-elle un modèle pour les familles d’hier et d’aujourd’hui ? En d’autres termes, qu’est-ce que l’église veut nous faire comprendre en nous proposant la fête de la sainte famille ?

Pour rependre à nos questions, il sied tout d’abord de jeter un bref regard sur le rôle de la famille dans nos sociétés. (suite…)

Continuer la lecture HOMELIE de la fête de la Sainte Famille

FIVOARAM-PIAINANA

Ity vatsim-panhy ity dia fampianarana nataon'i R. P. Pascal ANDRIANTSOAVINA tamin'ny filan-kevitra pastoraly tamin'ny andron'ny VEM manodidina atsinanana tamin'ny Sabotsy 04 Novambra 2017 lasa teo. “ Que le monde progresse tant…

Continuer la lecture FIVOARAM-PIAINANA

Toriteny Alahady 02-04-2017

« IZAHO NO FANANGANANA SY FIAINANA »

Telo herinandro izay ny evanjely no nitarika antsika kristianina ho any amin’ny finoana mafy orina . Manamafy izany ity tranga niseho tao Betania,rehefa nindaosin’ny fahafatesana noho ny aretina I Lazara, andahin’I Marta sy Maria, naman’I Jesoa. Alohan’ny hidirantsika amin’ny alahadin’ny sampankazo izay vavahady hirosoana amin’ny herinandro masina dia misarika ny saintsika hanamafy orina ny finoantsika I Jesoa. Matetika mantsy rehefa sendran’ny fahasarotana isika no miha manalavitra an’Andriamanitra ka manadino tanteraka ny fahagagana sy ny valim-bavaka afaka tanterahiny hoantsika.

Ndao hanao fandinihan-tena eo am-pamakiana ity fintin’ny tantara tao Betania, tanànan’ny sakaizan’I Jesoa ity. Narary mafy mantsy I Lazara, sakaizan’i Jesoa. Tsy tafandalo tao Betania anefa ity zanak’Andriamanitra ity raha tsy efa nindaosin’ny fahafatesana ilay namany. Nalahelo mafy I Jesoa ary torak’izany ihany koa ireto anabavin’I Lazara dia tsy iza fa I Marta sy I Maria. “Raha taty ianao Tompo ny maty ny anadahiko”, hoy ny tarainan’izy mirahavavy. (suite…)

Resaka Facebook

Continuer la lecture Toriteny Alahady 02-04-2017